Ma réponse aux questions de TV5 Monde

Qui êtes-vous ?

Je suis un Français de 20 ans établi en Belgique depuis bientôt 10 ans. Je me présente sous la bannière du Parti Pirate à ces élections législatives dans la 4ème circonscription des Français établi hors de France. Arrivé avec mes parents venus en Belgique pour cause d’expatriation professionnelle, j’ai fait tout mon secondaire au Lycée Français Jean Monnet à Bruxelles, puis j’ai décidé de rester en Belgique après mon baccalauréat pour suivre des études d’ingénieur civil à l’Université Libre de Bruxelles. Travaillant à la fois avec des associations belges et françaises, je me suis impliqué dans la lutte contre l’ACTA au Parlement Européen, et contre l’émergence d’une loi de type HADOPI en Belgique. Je suis également président d’une association qui a pour objectif de devenir le premier fournisseur d’accès à Internet associatif belge.

Pourquoi voulez-vous être député des Français établis hors de France ?

 

Le cumul de mandat, une majorité et une opposition bloquées dans leur carcan de parti, des députés qui ne comprennent rien à la révolution numérique, aux enjeux que devront affronter les générations futures, une Assemblée National déserte qui vote des lois instaurant un fichage généralisé de la population, tout ça m’a convaincu de me présenter au poste de député. Même si le député n’est pas un représentant de sa circonscription mais un représentant de la Nation, il me semble impératif que le député connaisse, vive les problèmes quotidiens auxquels sont confronté ses électeurs qu’il se doit de consulter et d’informer de ses actions par ailleurs.

Sur quelles problématiques faites-vous campagne  ?

Je me concentre sur des problématiques nationales et législatives, ce qui correspond au réel périmètre d’action d’un député. Les thèmes principaux que je défend au nom du Parti Pirate sont la légalisation du partage, l’ouverture des données publiques, la lutte contre le fichage abusif, l’indépendance de la justice, et transparence de la vie politique, auquel j’ajoute un thème que je défend personnellement de prospérité économique centrée autour la création d’un revenu de base, universel et inconditionnel, et d’une simplification de l’impôt. Le Parti Pirate est conscient de la non exhaustivité de son programme, c’est pour cela que je compte m’appuyer sur les citoyens afin qu’ils participent à l’élaboration de la loi.

Lien vers l’article original : http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/France-2012/Les-articles/Reponses-des-candidats/p-21664-Pablo-Martin-candidat-du-Parti-Pirate.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s