Revue de presse : Le vote par Internet en question

Suite à notre communiqué, le Parti Pirate a été cité dans de nombreux articles de presse :

Le Monde : Les Français de l’étranger peuvent voter par Internet

Ces assurances sont toutefois contestées par certains informaticiens et par le Parti pirate, qui pointent l’absence de garanties quant à l’intégrité et la confidentialité du vote. Pour eux, l’authentification de l’utilisateur sur le serveur et la sécurisation des transmissions entre les cinq entreprises privées qui interviennent dans le processus de vote ne sont pas assurées.

Au delà de la confidentialité, les délégués du Parti pirate ont constaté une totale opacité du déroulement du scrutin par Internet leur empêchant de pouvoir se prononcer quand à la régularité du scrutin. Plus que la sécurité invoquée par le journal, c’est l’impossibilité pour les délégués de faire leur travail pour conservation du secret industriel qui choque le plus. Ceci explique pourquoi des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni ou l’Espagne ont abandonné cette solution, comme l’explique le Monde à la fin de l’article. Le journal pourrait aussi citer les pays de notre circonscription où le vote électronique est banni aux Pays-Bas et en Belgique (Wallonie) pour des raison de fiabilité.

Le Figaro : Inquiétudes autour du vote par Internet des expatriés

L’article liste quelques uns des risques constatés dans les votes précédents ainsi que l’opacité relevé par le Parti pirate. Un gros oubli, à mon avis, est l’absence de contrôle citoyen du vote par Internet. On devrait en reparler au moment du dépouillement.

20 minutes : Législatives : Pourquoi on ne voterait pas tous par Internet ?

Question intéressante posée par le journal qui interroge uniquement, pour y répondre, une société spécialisée dans la vente de solutions de vote électronique. Résultat, l’article se contente de lister les points forts technologiques de cette société et ne se focalisant pas sur les exigences d’une élection transparente dont les votes exprimés sont sincères et confidentiels.

Bastamag : Vote par Internet : les élections législatives à haut risque débutent

Article reprenant presque intégralement le compte rendu de nos délégués. Pas de recherche de solutions à part la mention de notre appel à témoignage.

Numerama : Le Parti Pirate privé du droit de contrôler le scrutin pour 700 000 électeurs

Bon article relatant l’aventure de nos délégués au bureau de vote électronique, chargés comme à l’habitude de contrôler la sincérité du scrutin.

Terrafemina : Législatives 2012 : début du vote pour les Français de l’étranger

Brève reprenant les problèmes soulevés par le Parti pirate. Il convient de rappeler que le Parti pirate ne s’oppose pas au vote par Internet en tant que tel mais s’efforce comme les autre partis de participer au contrôle citoyen des procédures électorales.

L’Informaticien : Législative : le Parti Pirate critique le dispositif de vote par Internet des français à l’étranger

Article traduisant l’inquiétude transcrite dans notre communiqué de presse et mentionnant  notre appel à témoignages.

Silicon.fr : Le Parti Pirate dénonce l’opacité du vote par Internet

Article mettant en avant les critiques du Parti pirate mais une des citations reprises émane d’un des représentant de l’AFE, assesseur pour le bureau de vote électronique et non du Parti Pirate. Tous les observateurs présents ont constaté les choses que nous reportons, c’est vraiment dommage que si peu de partis aient envoyé de délégués.

Owni : LE VOTE ÉLECTROCUTÉ

Bon article avec un retour sur les précédentes expériences de vote en ligne revues par un expert critique.

Clubic : Vote par Internet des Français de l’étranger : des soupçons sur la transparence

Clubic souligne l’oppacité et renvoie au texte de loi qui explique que le vote par Internet n’est audité que par un seul expert.

Conclusion

Suite à notre communiqué de presse nous avons enfin eu des contacts avec le Ministère des Affaires Étrangères qui s’est proposé de nous donner de plus amples informations sur le sujet. Je ne manquerais pas de vous tenir informés.

Je tiens aussi à remercier les délégués du Parti Pirate qui font leur possible pour témoigner que le scrutin s’est déroulé dans de bonnes conditions. J’invite aussi les électeurs qui veulent utiliser Internet pour voter à nous faire part de leur expérience.

Advertisements

2 réflexions sur “Revue de presse : Le vote par Internet en question

  1. Pingback: 10 raisons qui prouvent que le vote éléctronique est une idée de merde. | Korben

  2. Pingback: 11 raisons de ne pas adopter le vote électronique | Raoul Burdet Online

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s